Le top des logiciels pour Nokia N95

Il y a énormément de logiciels pour Nokia N95 et pour Symbian en général.  Le kiosque de logiciels Ovi Store n’en recense qu’une petite partie.  Contrairement à l’iPhone, la plupart des logiciels pour Nokia N95 ont une réelle utilité pour la productivité.  On y voit rarement des applications qui ne sont que des raccourcis Internet déguisés.

  • Nokia Ici et Maintenant (Here and now): pour avoir rapidement les prévisions météo, les évènements, les cinémas et restaurants les plus proches et pour localiser ces endroits sur la carte.
  • Nokia Conversation: pour regrouper l’historique des textos par correspondant.
  • Nokia Location Tagger: pour géolocaliser les photos qu’on est en train de prendre.  Malheureusement le démarrage automatique de l’application pose problème; du coup, il faut le lancer manuellement.  La géolocalisation aurait dû être une fonction de base de l’appareil photo, mais Nokia a préféré la réserver aux nouveaux téléphones.
  • ADnota GeoTag combine l’appareil photo et la géolocalisation.  Malheureusement ce n’est pas ce logiciel qui se lance à l’ouverture de l’obturateur de l’appareil photo.  De plus, l’application est plus gourmande en énergie que les deux autres fonctions ensemble.
  • Nokia Internet Radio: pour écouter des radios qui diffusent en continu.
  • Shazam [dernières versions payantes]: pour identifier une chanson qu’on est en train d’écouter.  Midomi peut identifier certaines chansons qu’on fredonne.
  • Nokia Mail for Exchange: très bon logiciel de connexion à la messagerie d’entreprise notamment grâce à la gestion sans faille des réseaux Wi-Fi sous Symbian, avec accès aux contacts, aux tâches, au calendrier.
  • Nokia Sports Tracker pour enregistrer son itinéraire.
  • Google Maps, le logiciel de cartographie qu’on ne présente plus.  Il s’ouvre aux activités sociales ou au guidage, mais dommage qu’on soit obligé d’être connecté à Internet en permanence.  Par conséquent, il est à éviter quand on arrive à l’étranger à cause des frais d’itinérance.
  • Amaze GPS, logiciel de guidage qui peut télécharger son itinéraire (pas les cartes) avant le départ, pour éviter les frais de connexion à Internet.
  • Mobile GMaps (à installer après Google Maps, car celui-ci peut parfois le supprimer en s’installant) et Locify.  Ces deux derniers peuvent télécharger des cartes de différentes origines, notamment d’OpenStreetMap, qui est souvent plus complète que toute autre carte.  Il semble même qu’on peut télécharger toutes les cartes dont on a besoin avant de partir de chez soi.  We-Travel semble aussi un logiciel prometteur.  Il existe aussi un logiciel Navigation proposé par Orange.
  • Metro: pour trouver son moyen de transport dans des centaines de villes du monde.
  • Orange Shopping, qui fonctionne avec tout opérateur téléphonique, permettant de comparer sur Internet les prix d’un produit qu’on a trouvé dans une boutique.  Dans le même style, il y a ZebraScan.
  • UpCode: pour une lecture efficace des codes 2D, ce que le logiciel natif de Nokia ne fait pas.
  • Remote Access Tools (anciennement Shape Services) VNC+ ou TSMobiles [payants]: pour se connecter à distance sur son PC.
  • Birdstep SmartConnect: pour créer des points d’accès au réseau combinés.
  • Roboform lit des identifiants pour Symbian, si on utilise déjà Roboform sur son PC.
  • BabelDict: logiciel de traduction
  • DivX Player: à utiliser en dernier recours
  • JoikuLight, qui transforme sa connexion 3G en point d’accès Wi-Fi pour un ordinateur portable.
  • MobiPocket Reader: pour lire des livres électroniques, gratuits ou payants.
  • SkaheSMS: pour lire un texto et réaliser différentes actions en secouant le téléphone.  FlipSilent: pour que le téléphone ne sonne pas s’il est retourné vers le bas, par exemple quand on est en réunion.
  • MultiCounter: pour compter manuellement.
  • Nokia Energy Profiler: pour améliorer la consommation de la batterie.
  • Nokia MobieGenie: pour filtrer les communications.
  • Nimbuzz: logiciel de messagerie instantanée multiprotocole.  Il accepte MSN, Yahoo, Google Talk, Skype, SIP, etc.  Comme alternatives, il existe Fring ou PalringoShozu [dernières versions payantes] combine les activités sur les réseaux sociaux.
  • TrueCaller, qui peut obtenir le nom de l’appelant dans les Pages jaunes avant qu’on décroche.
  • WeFi: pour améliorer la détection des réseaux WiFi utiles.
  • WorldMate [version complète payante]: pour les personnes qui voyagent beaucoup.
Blogged with the Flock Browser
Publicités

Pourquoi j’utilise Gmail

Logo GmailVoici quelques arguments qui font de Gmail la meilleure messagerie disponible au public:

  1. Entièrement gratuite, contrairement à Yahoo! ou Hotmail, qui ont des services payants.  Pour être franc, la seule option payante de Gmail est d’augmenter l’espace de stockage, qui est de toute façon faramineux même sans cette option.
  2. L’espace de stockage permet de garder des milliers de messages.
  3. Accès IMAP et POP sans restrictions.  On peut y accéder de n’importe quel client de messagerie (par exemple, à partir d’un téléphone portable) de n’importe où.  À noter que Free ou Orange ne le permettent qu’à partir de leur réseau.
  4. Les réclames sont discrètes et il n’y a pas de message publicitaire ajouté à la fin des courriels – votre correspondant n’a pas à subir de réclame.  Grâce à des greffons comme Adblock Plus, ou WebMail Ad Blocker, on ne voit plus de réclame dans l’interface web.  (Attention, bloquer ses publicités va à l’encontre des conditions d’utilisation.)
  5. Il est possible de renvoyer automatiquement les courriels entrants vers une autre adresse.
  6. On peut envoyer un courriel ayant comme expéditeur une autre adresse qui nous appartient.
  7. Il est possible de créer un nombre infini d’alias, en modifiant la position du point à l’intérieur de l’adresse ou en ajoutant un + et un autre mot à la fin du nom d’utilisateur.  On donne ainsi des adresses différentes à ses contacts, qu’il sera par la suite facile de filtrer si elles commencent à envoyer du pourriel.
  8. Les options de recherche et de filtrage sont performantes.
  9. Le filtre à pourriel est efficace.
  10. Si on change de FAI, la messagerie reste active.

Les deux seuls inconvénients que je lui ai trouvé sont qu’on ne peut pas trier ses courriels dans l’interface web (cela reste possible dans un logiciel de messagerie) et que nos données personnelles sont stockées aux États-Unis, sans que nous ayons un contrôle aussi clair sur elles que chez nos FAI.

Mise à jour: Je ne recommande plus GMail et je m’en sers de moins en moins. En effet, il est maintenant de notoriété publique que les messageries américaines (GMail, Yahoo, Hotmail, Facebook,…) ne respectent pas la vie privée des utilisateurs: http://korben.info/prism-ce-que-fait-reellement-big-brother.html http://www.theguardian.com/world/2013/jul/31/nsa-top-secret-program-online-data J’ai ouvert une messagerie chez OVH pour 6€/an: https://www.ovh.com/fr/domaines

Blogged with the Flock Browser